Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 22 Août 2018, 09h11

Photo D.R.

Le maire PS de La Chapelle-Saint-Mesmin revient, point après point, sur les autorisations délivrées par sa commune, les aspects juridiques, les recours légaux, la chronologie des faits ou la découverte du caractère confessionnel de ladite école.

Nicolas Bonneau (PS) affirme ne jamais avoir été consulté en vue de l'implantation de cette école privée musulmane dans sa commune, La Chapelle-Saint-Mesmin.

Résumé: 

ÉCOLE MUSULMANE - Le maire PS de La Chapelle-Saint-Mesmin, Nicolas Bonneau, revient en vidéo, point après point, sur les autorisations délivrées par sa commune, les aspects juridiques, les recours légaux, la chronologie des faits ou la découverte du caractère confessionnel de ladite école.

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici