Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 21 Août 2018, 23h26

En marge d'une réunion consacrée à la lutte contre l'inégalité entre les territoires, la secrétaire d’État chargée de la Ville, interrogée sur le GPV de La Source, est revenue sur l'impérieuse question de la rénovation urbaine.

« On a considérablement changé la façon de penser la politique de la ville », Hélène Geoffroy, secrétaire d'État à la Ville.

Résumé: 

VILLE DE LUMIÈRE - En marge de la visite à Orléans de la secrétaire d'État chargée de la Ville, la rédaction d'apostrophe45 a interrogé, ce mercredi, Hélène Geoffroy sur les résultats du GPV mené par la Ville d'Orléans dans le quartier de La Source, à partir de 2004-2005. Rappelons que pour les dix ans du GPV, acronyme de Grand Projet de Ville, les élus orléanais, tous bords confondus, ont salué quasi unanimement la rénovation urbaine. Reste toutefois à savoir si la politique de la Ville, telle qu'elle a été élaborée au fil de la dernière décennie, ne se résume pas essentiellement à un investissement substantiel en matière de rénovation urbaine ? Une question qui se pose d'autant plus que le quartier de La Source présente des résultats en demi-teinte sur le moyen et long terme (...)

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici