Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 24 Novembre 2017, 08h13

Le conseil d'administration de l'université d'Orléans a rejeté par 19 voix "contre" et 11 voix "pour" ce vendredi matin "le plan pluriannuel de retour à l'équilibre" élaboré par l'équipe du président Bruand.

« Après des années d’inaction durant la dérive de notre université, les tutelles décident aujourd’hui, de fait, du budget de l’établissement sans tenir compte de la réalité de la démographie étudiante comme de la faiblesse structurelle de nos dotations», FSU.

Résumé: 

CRISE - La crise, pour ne pas parler d'austérité, frappe actuellement l'Université d'Orléans, confrontée à un déficit de 12 millions d'euros. Des dérives budgétaires qui ont d'ailleurs fragilisé l'ex-président de l'université d'Orléans contraint de démissionner de son poste de recteur de l'académie de Guyane après seulement neuf mois d'exercice...

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici