Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 25 Juin 2018, 08h03

L'éviction de Bruno Le Roux a été exploitée par le PS pour demander à François Fillon de renoncer. Dommage, la démonstration était suffisante. 

« Tout, absolument tout milite en faveur de votre retrait immédiat »

Résumé: 

POINT TROP EN FAIRE - En exigeant la démission de son ministre de l’Intérieur, Bruno Le Roux, moins de 24 heures après les révélations du Quotidien selon lesquelles ce dernier avait embauché ses filles en tant que collaboratrices parlementaires dès l’âge de 15 ans, François Hollande a fait coup double. Il a réaffirmé, et illustré, avec célérité ses exigences défendues depuis le début de son quinquennat en terme de moralité politique et, dans le même élan, il a jeté l’opprobre sans jamais le citer sur François Fillon, qui, enlisé dans une affaire aux résonances similaires et mis en examen (...)

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici