Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 17 Novembre 2018, 01h05

Les élus du Conseil régional du Centre refusent de croire que le projet de ligne à grande vitesse Paris-Orléans-Clermont-Lyon a encore un avenir. Ils proposent une alternative.

«Ce financement n’est absolument pas réaliste, et il est sans doute encore moins réaliste en 2014 que lors du débat public tenu en 2011-2012», élus EELV, région Centre

Résumé: 

PROJET POCL - Les élus du Conseil régional du Centre refusent de croire que le projet de ligne à grande vitesse Paris-Orléans-Clermont-Lyon a encore un avenir. Ils proposent cependant une alternative.

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici