Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 19 Août 2018, 08h07

lutte, fraude, tram, orléans, transports, apostrophe45

François Lagarde explique les mécanismes qui permettent d'obtenir des résultats positifs en matière de fraude dans les transports orléanais.

« 40% des procès verbaux (PV) sont recouvrés. C'est encore trop faible. Cela fait partie des choses à améliorer », François Lagarde.

Résumé: 

LUTTE CONTRE LA FRAUDE - Depuis le changement de délégataire, la lutte contre la fraude dans les transports du réseau TAO est devenue « une priorité », selon François Lagarde, vice-président (UMP) chargé de  la mobilité à l'AgglO d'Orléans. Les résultats de l'enquête sur la fraude 2014 ont donc permis d'identifier les besoins sur l'ensemble du réseau orléanais, afin d'élaborer un certain nombre d'actions pour obtenir une baisse significative du taux de fraude moyen entre 2013 (13,3%) et 2014 (10,6%). Et ce, grâce à une diminution massive de la fraude dans le tram, et particulièrement sur la ligne A (-5,1%). Entretien avec François Lagarde, afin de mieux comprendre les mécanismes qui ont permis d'obtenir ces résultats positifs en matière de fraude dans les transports. Lesquels devront encore être améliorés en 2015.

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici