Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 14 Novembre 2018, 15h18

L'amendement de l'UDC proposant la création d'un grand spectacle populaire, à l'image de celui du Puy-du-Fou, a été rejeté dans l'hémicycle régional. Guillaume Peltier a annoncé que ce spectacle verrait le jour, même sans la Région. 

Maurice Leroy, président du Loir-et-Cher, et Philippe de Villiers ont donné leur accord pour soutenir et accompagner ce projet. 

Résumé: 

REJET - L’amendement proposé par l’UDC - Union de la droite et du centre - pour créer un grand spectacle historique et populaire qui pourrait servir de locomotive à l’offre régionale a été rejeté, ce jeudi 15 décembre, par les élus de la majorité PS-Verts mais également par ceux du Front national. Qu’importe, avec ou sans l’aide financière de la région, Guillaume Peltier, porteur de ce projet, ira bel et bien au bout. Ce spectacle verra donc le jour - entre 2019 et 2020 vraisemblablement - dans le département du Loir-et-Cher puisque le projet a été entériné par Maurice Leroy, le président du Département, et par un appui de marque en la matière : Philippe de Villiers, président-fondateur du Puy-du-Fou et président de Puy-du-Fou international.

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici