Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 26 Septembre 2018, 03h43

Après Paris et Rennes, la ville met une enveloppe de 100.000 euros à disposition des Orléanais pour la réalisation de projets.

Tout se passe sur une plateforme numérique dédiée : propositions, échanges avec les élus, réponses de faisabilité, vote des citoyens. 

Résumé: 

COUP D'ESSAI - Paris s’y frotte actuellement et Rennes l’a adopté depuis deux ans. Cet été, c’est au tour d’Orléans d’expérimenter son premier budget participatif et donc de remettre entre les mains des Orléanais une enveloppe de 100.000 euros qui « doit contribuer au fonctionnement ou à l’embellissement d’un quartier », selon Olivier Carré, maire d’Orléans, qui en a explicité le principe lors d’une conférence de presse tenue, lundi, en présence des six élus des quartiers de la ville.

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici