Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 17 Novembre 2018, 01h19

Arrivés samedi dans le Loiret, ils ont pris la place laissée vacante par 17 autres réfugiés accueillis en octobre et placés en CADA depuis.

Ces 17 migrants sont principalement des Afghans et des Irakiens d’origine kurde.

Résumé: 

HUMANITAIRE. Les places laissées vacantes ne le restent pas longtemps compte tenu, notamment, de la volonté gouvernementale de proposer aux migrants qui ont trouvé refuge dans « la jungle de de Calais » des solutions d’hébergement provisoire plus dignes et plus acceptables pour tous. (...)

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici