Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 16 Octobre 2018, 05h31

Deux associations appellent à un rassemblement devant la préfecture le 5 juillet pour que les autorités prennent en compte le cas de 47 jeunes menacés d'expulsion. 

« La préfecture rechigne à leur délivrer les titres de séjours auxquels ils peuvent prétendre et, sans droit au travail, ils ne peuvent que continuer leurs études... », dénoncent RESF et le COJIE. 

Résumé: 

COLERE. L’appel à manifester lancé par RESF – Réseau éducation sans frontières – et le COJIE - Collectif de soutien aux jeunes isolés étrangers – commence par des chiffres : « 47, c'est le nombre de jeunes isolés étrangers qui rencontrent actuellement des problèmes de régularisation sur Orléans, dont 6 ont eu des refus de séjour et 22 des refus avec une obligation à quitter le territoire français. C'est beaucoup trop ! », déplorent les deux associations qui organisent un rassemblement devant la préfecture du Loiret, mardi 5 juillet, avec « des casseroles et cuillères pour un grand concert ». De bruit contestataire, plus que de musique apaisante, on l’aura compris. (...)

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici