Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 19 Novembre 2017, 16h49

Le bilan de la sécurité routière comme celui des crimes et délits pour l'année 2016 pointent du doigt une progression très inquiétante. 

« On est confronté à une délinquance qui connaît une augmentation fulgurante », Nacer Meddah, préfet de région. 

Résumé: 

ALARME - Si les statistiques qui témoignent du bilan de la délinquance dans le Loiret ne sont pas bonnes, avec une augmentation très sensible des atteintes aux personnes (+7,7% dans le département contre +1,8% à l’ échelle nationale) et des atteintes aux biens (+2,6% dans le Loiret contre -0,4% au niveau national), un sujet préoccupe prioritairement les pouvoirs publics, et le préfet de région en particulier : la hausse considérable des affaires liées au trafic de stupéfiants avec un corollaire immédiat, le nombre très élevé de dépistages positifs réalisés lors de contrôles routiers aléatoires : ainsi, sur 1.589 dépistages effectués lors des onze premiers mois de l’année 2016, 1.302 se sont révélés positifs, soit 81,9% ! Pour comparaison, le pourcentage pour les dépistages positifs liés cette fois à l’alcool est d’1,8%. 

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici