Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 25 Juin 2018, 07h54

Une politique de conseils auprès des maires est mise en place depuis 2009 avec des préconisations de travaux à réaliser pour réduire les accidents. Et le bilan est positif.

« Cette politique donne des résultats, et c’est l’essentiel », Marc Gaudet, vice-président du Département. 

Résumé: 

DIAGNOSTIC - Depuis 2009, le Département du Loiret a mis en place une politique innovante en matière de sécurité routière :  à la demande des communes qui le souhaitent, la collectivité mandate un bureau d’études - Ingérop en l’occurrence - qui diagnostique les raisons pour lesquelles un carrefour, une entrée de bourg ou un tronçon de route est potentiellement ou effectivement la source d’accidents. « Chaque étude comprend une phase de diagnostic, un état des lieux et une phase de propositions d’aménagements chiffrés pour résoudre les dysfonctionnements constatés », explique Marc Gaudet, vice-président

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici