Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 25 Juin 2018, 07h55

La mortalité routière dans le Loiret est repartie à la hausse en 2015 avec 48 tués et pourtant ce chiffre est le plus faible jamais enregistré. Explications.

La plupart des accidents mortels se produisent en rase campagne et sur routes départementales (plus de 60 % des tués).

Résumé: 

DÉLINQUANCE ROUTIÈRE - Après deux années de forte baisse du nombre de tués sur les routes du Loiret, la mortalité routière est repartie à la hausse en 2015 avec 48 tués (contre 25 tués en 2014 et pourtant le chiffre est le plus faible jamais enregistré dans le département, 34 tués en 2013 et 45 tués en 2012)...

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici