Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 24 Janvier 2018, 02h28

Transports

Sujets liés au transport

DIGITAL. « Cela va transformer tous les usages dans les transports publics », a assuré, jeudi soir, Charles-Eric Lemaignen, président (LR) de l’AgglO au moment de présenter le nouveau e-ticket, autrement dit un billet de transport dématérialisé sur smartphone, dont l’utilisation sera possible à la rentrée 2016 dans les bus et tram du réseau Tao. (...)

FRAUDE - Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'agglomération d'Orléans met les moyens pour lutter contre la fraude dans les transports en commun et plus particulièrement sur le réseau TAO. Le nouveau dispositif est particulièrement impressionnant aux abords des stations de tramway avec, cet après-midi Place de Gaulle, pas moins d'une petite vingtaine d'agents - police des transports, contrôleurs, médiateurs, policiers municipaux - chargée de guider, dans un périmètre défini et balisé, l'usager dans la procédure de validation à la montée mais aussi de contrôle à la descente (...)

EXASPÉRATION - « Il n'y a pas que le tram qui est en panne, Keolis l'est aussi au niveau de la communication ». Depuis ce début de semaine, le conseiller municipal d'opposition (FdG), Michel Ricoud, se bat pour obtenir quelques bribes d'informations sur les perturbations de la ligne A du tram à Orléans, liées à des travaux. « On m'interpelle, on me demande d'intervenir, les gens sont excédés...

TRACÉ OUEST - Le sénateur PS du Loiret, Jean-Pierre Sueur, veut y croire. Le TGV Grand Centre peut encore choisir le tracé Ouest. Il dit même se réjouir des annonces du Premier ministre « qui lais...

GRATUITE. Faut-il instaurer, momentanément, le temps que les températures baissent dans le Loiret, la gratuité dans les transports en commun, tram et bus orléanais, afin d’inciter les automobilistes à délaisser leur voiture et ainsi faire baisser le taux de pollution à l’ozone ? A cette question, les élus Front de gauche répondent par l’affirmative et interpellent le président de l’AgglO sur cette nécessité immédiate. (....)

(Photo DR)

MOBILITÉ - La publication des chiffres-clés de la mobilité vise à faire connaître les résultats de l'analyse des principaux effets des la politique des déplacements dans l'agglomération orléanaise. Rappelons qu'en France, toute agglo...

SEXISME. Le rapport remis par le  le HCEfh, - le Haut conseil à l'égalité entre les femmes et les hommes -, jeudi 16 avril, à la secrétaire d'État chargée des Droits des femmes, Pascale Boistard, n'est  pas passé inaperçu. Et pour cause. Selon ce rapport basé sur des « consultations citoyennes » menées en mars auprès de 600 femmes de Seine-Saint-Denis et d'Essonne, 100% des utilisatrices de transports en commun ont déjà subi au moins une fois un harcèlement sexiste ou une agression sexuelle. Ces comportements particulièrement agressifs dépassent le cadre d'une tentative de séduction ou de simples flatteries. Il s'agit le plus souvent d'insultes à caractère libidineux, d'attouchements, et de menaces. Et au sein du réseau TAO, quelle est la situation ? (...)

lutte, fraude, tram, orléans, transports, apostrophe45

LUTTE CONTRE LA FRAUDE - Depuis le changement de délégataire, la lutte contre la fraude dans les transports du réseau TAO est devenue « une priorité », selon François Lagarde, vice-président (UMP) chargé de  la mobilité à l'AgglO d'Orléans. Les résultats de l'enquête sur la fraude 2014 ont donc permis d'identifier les besoins sur l'ensemble du réseau orléanais, afin d'élaborer un certain nombre d'actions pour obtenir une baisse significative du taux de fraude moyen entre 2013 (13,3%) et 2014 (10,6%). Et ce, grâce à une diminution massive de la fraude dans le tram, et particulièrement sur la ligne A (-5,1%). Entretien avec François Lagarde, afin de mieux comprendre les mécanismes qui ont permis d'obtenir ces résultats positifs en matière de fraude dans les transports. Lesquels devront encore être améliorés en 2015.

OPPOSITION. La « belle unité », pour reprendre l'expression de Jean-Pierre Sueur, sénateur du Loiret, pour obtenir que la future ligne à grande vitesse POCL - Paris-Orléans-Clermont-Lyon -  desserve les gares d'Orléans et de Bourges, sera-t-elle suffisante pour infléchir le scénario aujourd'hui privilégié par SNCF Réseau ? Ce front commun s'est, en tous les cas, exprimé cet après midi dans le bureau du secrétaire d'État chargé des Transports, Alain Vidalies, puisque des élus de la région Centre y ont exprimé collégialement leur désaccord ferme avec le tracé médian qui pourrait être retenu. Parmi eux, Jean-Pierre Sueur, mais également Serge Grouard, député-maire (UMP) d'Orléans, François Bonneau, président PS de la région Centre (...)

jean-pierre sueur, POCL

LIGNE À GRANDE VITESSE. De la parole aux actes. Jean-Pierre Sueur, sénateur socialiste du Loiret, se joindra au cortège des élus mécontents de la région Centre- Val de Loire qui se rendra au ministère des Transports, jeudi 18 février, pour y rencontrer Alain Vidalies, secrétaire d’Etat chargé des Transports et lui faire part de leur opposition ferme au tracé aujourd'hui retenu pour le futur POCL (Paris-Orléans-Clermont-Lyon). Un axe dit « médian », préféré par SNCF Réseau aux autres tracés possibles, qui traverse le Loiret sans s'y arrêter et qui ne dessert donc pas la (...)

Pages

L'expresso

À L'AFFICHE

DOSSIER IMMOBILIER S17 2017_0.jpg