Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 22 Avril 2018, 05h08

Social

STOP - Le syndicat Unité SGP Police-FO a lancé un appel à la mobilisation lancé par le syndicat Alliance Police Nationale, le 18 mai à 12 heures devant le commissariat d'Orléans, pour protester contre les violences diverses dont la police est aujourd'hui victime. Ces syndicats appellent ainsi « tous les policiers à rejoindre le mouvement national » dont la manifestation est envisagée Place de la République à Paris aux alentours de midi...

CONFLIT. Dans le dos, ils portent un écriteau sur lequel est inscrit le message suivant : « Salariés licenciés par la Région, merci François ». François, c’est François Bonneau, bien sûr, le président socialiste de la région Centre Val de Loire, qui a pris la décision, en février dernier, de dissoudre l’agence Culture O Centre, qui était notamment chargée d’épauler les collectivités locales dans la programmation et la préparation de manifestations culturelles diverses. Une agence subventionnée par la Région et dont le fonctionnement était devenu trop coûteux pour le l’exécutif régional. (...)

TRADITION. Les slogans et les banderoles contre la Loi Travail ont été ressortis et ont accompagné le défilé, ce dimanche 1er mai, dans les rues du centre-ville d’Orléans. Un cortège bien plus modeste néanmoins que celui de jeudi dernier contre la réforme du Code du travail – 600 personnes selon la police, 800 pour les organisations syndicales – et plus hétérogène sociologiquement : contrairement aux manifestations des semaines précédentes appelant au retrait de la Loi travail, celle-ci célébrant la Fête du travail était composée, outre les représentations syndicales, de familles, avec poussettes parfois (...)

LE LION EST MORT - Le couperet est tombé. La galerie du Lion, ouverte le 16 septembre 2011 à Orléans, fermera définitivement ses portes le 1er juin, sauf repreneur. En effet, l'actionnaire majoritaire a décidé « soudainement (ndlr : il y a un peu plus d'un mois) » de se retirer d'une aventure débutée il y a cinq ans, préférant « recentrer ses activités vers autre chose »« On ne peut, du coup, faire vivre plus longtemps notre activité car nous n'avons pas encore atteint la possibilité d'être en autofinancement », a déclaré Amandine Teurquetil, directrice de cette galerie dédiée à la photographie animalière et de nature...

LOI TRAVAIL. La mobilisation devait être générale, elle n’a été que partielle ce jeudi 28 avril, dans les rues d’Orléans. Moins de manifestants donc, banderoles en main pour demander le retrait de la Loi Travail que lors des deux cortèges des 9 et 31 mars dernier qui avaient presque renoué avec les grands rassemblements contre le CPE en 2006. (...)

DIAPORAMA - Les images sont rares. Tout comme les rares voyageurs incrédules qui déambulaient dans le grand hall désert de la gare d'Orléans. Ceux-ci n'avaient manifestement pas eu connaissance, la veille, de l'annonce de la SNCF ne proposant « aucun train au départ et à l’arrivée de la gare d’Orléans le jeudi 28 avril 2016 de 0h00 à 23h59 ». Les dessertes au départ et à l’arrivée de l’agglomération orléanaise sont, en revanche, assurées en gare Des Aubrais. La gare d’Orléans restait toutefois ouverte au public ce jeudi...

PSCHITT - Faible mobilisation, ce mercredi midi, contre la loi travail à Orléans. Une soixantaine de personnes seulement ont donc battu le pavé de la place de Gaulle, loin des manifestations d'ampleur du 31 mars dernier où, selon les organisations syndicales, « 10.000 manifestants s'étaient retrouvés à Orléans, Giens, Montargis et Pithiviers ». Ce mercredi 20 avril devait rassembler étudiants, lycéens, syndicats de salariés avant la grande journée de grève ferme du 28 avril (10h30 sur le parvis de la cathédrale à Orléans). Malgré le soleil, force est de constater que peu ont répondu à cet appel.

MOBILISATION. Depuis quelques mois, un large consensus politique s’est mis en place, sous la houlette notamment de Michel Ricoud, conseiller municipal (FdG) d’opposition, et de Niamé Diabira, adjointe au quartier, pour demander que les Chèques Postaux, véritable institution à La Source, ne quittent pas leur emplacement actuel. Pour prolonger cette mobilisation, et lui donner encore davantage d’écho (...) 

SOCIAL. Depuis le CPE en 2006 – Contrat première embauche -, les rues d’Orléans n’avaient sans doute pas connu de manifestations aussi importantes. Ce mardi 9 mars, plusieurs milliers de personnes – 6.000 selon les organisations syndicales, quelque 2.000 selon la police -  ont défilé depuis la cathédrale jusqu’aux boulevards, selon un itinéraire qui a conduit le cortège devant la fédération du Parti socialiste puis devant la maison des entreprises, (...)

EVOLUTION. Nacer Meddah, nouveau préfet de la région Centre-Val de Loire, a dressé, en fin de semaine dernière, un état des lieux de la problématique de l’habitat à l’échelle régionale. Pour ce qui est du logement social, le nouveau préfet a regretté une baisse significative des constructions en 2015 : « Il faut retrouver un bon rythme, et 2015 n’a pas été celui qu’on connaît habituellement », a indiqué Nacer Meddah, mettant sur le compte « des échéances électorales », ce manque de volontarisme de la part des élus locaux. Au total, « seulement » 8.000 logements ont été mis en chantier au cours de l’année 2015, (...)

Pages

L'expresso

À L'AFFICHE

DOSSIER IMMOBILIER S17 2017_0.jpg