Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 17 Août 2017, 23h28

Religion

sujets relatifs à la religion

DÉPART IMMINENT - 8h30, ce mercredi matin : dans la fraîcheur matinale, les pèlerins arrivent par petits groupes en gare d’Orléans où un TGV affrété spécialement pour eux est déjà à quai. Dans moins de deux heures, le TGV s’élancera en direction de Lourdes. Organisé, comme chaque année, par le diocèse d’Orléans, le pèlerinage de Lourdes compte cette année quelque 500 personnes, rassemblant, comme à l’accoutumée, une centaine de personnes âgées, malades ou handicapées, mais également des personnes seules, des familles entières, de jeunes mineurs et de très nombreux accompagnants issus de l’Hospitalité diocésaine d’Orléans.

RADICALISATION -  Le nombre de personnes signalées pour «radicalisation» a « doublé en moins d'un an et touche de plus en plus d'adolescents et de femmes », prétend Le Figaro. Elles ont été repérés par leur entourage ou par les services de l'État (police, gendarmerie, Éducation nationale) en raison d'un repli identitaire, d'une apologie du terrorisme ou de leur hostilité aux institutions (...)

FORMATION. Depuis plus d’une dizaine d’années, l’église catholique, aujourd’hui éclaboussée par l’affaire de l’archevêché de Lyon, s’efforce de lutter contre les actes pédophiles chez les prêtres, voire chez les laïcs amenés à être en contact avec les enfants dans le cadre des aumôneries par exemple. Une prévention qui prend deux directions, « la formation et l’information », comme l’explique le père Philippe Gauthier, vicaire général du diocèse d’Orléans. (...)

Pour Jean-Pierre Sueur, sénateur socialiste du Loiret, un seul viatique, et un seul prisme : celui des principes constitutionnels. Hors de ce cadre, pas de débat possible sur les religions : « Est-ce que la République doit juger ? Non. En revanche, elle définit des principes qui valent pour tous. Ce qui constitue la limite, c’est la loi qui le détermine », explique le sénateur PS. « La loi française réprime le manque de respect vis-à-vis des femmes, le racisme, la violence, l’appel au meurtre, etc.  Et cela doit être naturellement sévèrement réprimé. On peut toujours améliorer les lois, c’est même notre travail de parlementaire mais il faut rester fidèle aux principes », poursuit Jean-Pierre Sueur qui souligne que « vingt-et-un cas de discrimination sont prévus par la loi ».  (...)

FRATERNITÉ - Tout juste un an après la première série d'attentats islamistes  - Charlie Hebdo, Montrouge, Hypercacher de la Porte de Vincennes - qui ont frappé la France en janvier 2015, la mosquée Annour (Orléans sud - Orléans la Source) ouvrira ses portes au grand public dans le but de montrer « le vrai visage fraternel » de l'islam. Une initiative lancée par le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) qui a « bousculé notre agenda », confie Mustapha Ettaouzani, président de l'Union des associations musulmanes orléanaises (UAMO). « L'idée est de rester (...)

APAISEMENT - Tout juste un an après la première série d'attentats islamistes  - Charlie Hebdo, Montrouge, Hypercacher de la Porte de Vincennes - qui ont frappé, en janvier, la France, les mosquées ouvriront leurs portes au grand public dans le but de montrer un autre visage de l'islam - « le vrai », rapporte l'Agence France Presse (AFP). C'est le Conseil français du culte musulman (CFCM) qui prépare ces «portes ouvertes » et qui enjoint les 2.500 lieux de culte que compte le territoire à inviter le grand public les 9 et 10 janvier.

ISLAM - L'heure est à la prise de responsabilité. Fini donc le discours de victimisation de la communauté musulmane entendu ou servi après les attentats de janvier 2015. La lutte « concrète » contre le terrorisme et les djihadistes passe par « une institutionnalisation du fait musulman », affirme Mohammed Ettaouzani, président de l'Union des association musulmanes de l'Orléanais (UAMO)...

SYMBOLE - Le geste est fort et surtout symbolique. L'évêque d'Orléans, Monseigneur Blaquart, s'est rendu, vendredi à l'heure de la prière, à la mosquée du nord d'Orléans, à la rencontre de l'Imam Choukri Rifaï et des nombreux fidèles de l'Argonne. Une démarche en signe d' «ouverture » qu'il avait déjà entreprise en janvier dernier à la mosquée de La Source (au sud), après les attentats contre Charlie Hebdo et l'Hypercacher (...)

MESSAGE. Mgr Blaquart, évêque d'Orléans, n'hésite jamais à prendre la parole pour témoigner de la nécessité de faire vivre, chacun de notre côté, une fraternité qui fait cruellement défaut dans notre rapport à l'autre. Le prélat en a même fait le sujet d'un livre publié il y a quelques semaines et dont apostrophe45 avait fait la présentation« Si ce livre peut réveiller, un petit peu, ce goût de chacun pour la fraternité, si chacun le réveille pour lui-même ce goût, le vit tous les jours, il peut y avoir une petite contagion, dans le quotidien, de petites transformations, même minimes, qui redonnent de l’espoir à tous », expliquait alors François Le Roux, journaliste et co-auteur de cet ouvrage. Une semaine après les attentats du (...)

LIVRE. La légende du colibri amazonien ramenée à la fraternité humaine : tel est le sujet, finalement du livre que vient de publier Mgr Jacques Blaquart, évêque d’Orléans, en collaboration avec François Le Roux, journaliste pour France 2.  D’ailleurs, dans la présentation faite ce mardi 13 octobre pars les deux auteurs à la librairie Passion Culture, à Orléans, le colibri-pompier est revenu dans l’échange à plusieurs reprises. (...)

Pages