Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 19 Août 2018, 05h24

Polémique

Sujets susceptibles de créer des discussions

INTOX. « Nos ennemis ont des complices : liste des députés qui ont voté contre la fermeture des mosquées salafistes. Honte ! ». Le tweet posté, le 21 juillet, par Jean-Lin Lacapelle, ancien secrétaire départemental du FN dans le Loiret, a été largement relayé ces deux derniers jours par des cadres du FN qui ont surenchérit à l’envi dans l’opprobre publique (...)

ÉCŒUREMENT - La joie aura été de courte durée. Lauréate d'un bac professionnel Gestion et administration avec mention « Très Bien », une jeune russe de 20 ans, lycéenne à Blois au lycée Sonia-Delaunay, s'est vu notifier, le même jour, par la préfecture du Loir-et-Cher un arrêté de reconduite à la frontière. Ses parents ont également reçu cet avis d'expulsion du territoire français (...)

CONTROVERSE. Le nombre de signataires de la pétition appelant à la poursuite de l’activité de la librairie Passion Culture à Orléans ne cesse de croître. En ce début de semaine, un peu moins de 11. 000 personnes l’ont ainsi signée. (...)

L'ARROSEUR ARROSÉ - Des consignes visant à aménager les horaires des oraux de rattrapage du baccalauréat pour les candidats musulmans fêtant l'Aïd ont fait réagir certaines personnalités de droite ce lundi, qui dénoncent une atteinte au principe de laïcité. Les Républicains n'ont pas tardé à adresser un communiqué dénonçant « une logique communautariste » : « L'adaptation des dates d'examen à cette fête procède d'une logique communautariste à laquelle on demande à l'école de s’adapter. Ce n'est pas acceptable et il est normal que les acteurs de l'école le refusent. C'est à l'islam à s'adapter à la République et non l'inverse», s'est indigné le parti Les Républicains (...)

REACTION. Le billet, signé par Corinne Leveleux-Teixeira, au nom du groupe de l’opposition municipale socialiste, vert et apparentés, en réaction aux fermetures successives, et quasi concomitantes, de la librairie Passion Culture et du cinéma Pathé Place d’Arc, est intitulé « Vacance culturelle à Orléans ». Le mot « vacance » est utilisé au singulier ce qui souligne évidemment la notion de vide, de carence, qui n’est donc liée en rien à la période estivale.(...)

DE LA JUSTICE À LA POLITIQUE - La liquidation de la librairie Passion Culture prononcée par le Tribunal de commerce d'Orléans, le 22 juin, a, bien sûr, suscité la réaction des conseillers municipaux du groupe PS, Verts et apparentés. « Consternés », ils dénoncent « le comportement scandaleux du Groupe Casino dont l'objectif est - mais ça n'est pas une découverte pour nous ! - de faire de l'argent, y compris sur le dos d'un commerce florissant. » (...)

PARE-FEU - Opposé Charles-Éric Lemaignen, le maire (LR) de Saint-Pryvé-Saint-Mesmin, candidat malheureux à l'investiture Les Républicains dans la première circonscription du Loiret aux législatives 2017, dit vouloir maintenir jusqu’au bout sa candidature en dépit de l’investiture accordée par les Républicains à l'actuel président de l'AgglO. On se souvient de la réaction de Thierry Cousin qui se confiait alors sa déception voire sa colère à apostrophe45. il dénonçait alors, au sein de sa propre famille politique, « les magouilles entre celui qui veut un poste de président de l’AgglO (ndlr : Olivier Carré) et celui qui veut un mandat de député (ndlr : Charles-Éric Lemaignen). Ce dernier ne s'était, pour l'heure, pas exprimé sur le sujet et sur ces attaques ad hominemapostrophe45 lui a donc, aujourd'hui, tendu le micro (...)

DISSIDENCE. Même s’il assure qu’il s’y attendait, Thierry Cousin, maire (LR) de Saint-Pryvé-Saint-Mesmin, et candidat à l’investiture pour les législatives de 2017 dans la 1ère circonscription du Loiret, ne manie pas l’euphémisme, ni le sarcasme,  quand il s’agit de dénoncer les « magouilles entre celui qui veut un poste de président de l’AgglO et celui qui veut un mandat de député », en écho à l’investiture reçue, ce jeudi 7 juin, par Charles-Eric Lemaignen sur cette circonscription (...)

MEMOIRE. Guillaume Peltier, porte-parole des Républicains et président du groupe de la droite et du centre (UDC) à la Région, n’a pas du tout apprécié la chorégraphie du cinéaste allemand Volker Schlöndorff pour la commémoration du centenaire de la bataille de Verdun, dimanche 29 mai, en présence de François Hollande et d’Angela Merkel. (...)

MEMOIRE. Guillaume Peltier, porte-parole des Républicains et président du groupe de la droite et du centre (UDC) à la Région, n’a pas du tout apprécié la chorégraphie du cinéaste allemand Volker Schlöndorff pour la commémoration du centenaire de la bataille de Verdun, dimanche 29 mai, en présence de François Hollande et d’Angela Merkel. (...)

Pages

À L'AFFICHE

Communication. 

DOSSIER IMMOBILIER S17 2017_0.jpg