Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 17 Décembre 2017, 20h40

Orléans'Jazz

Festival de musique

André Manoukian

L'AFFICHE - Grand juré de la Nouvelle Star sur M6, puis sur D8, André Manoukian est avant tout un jazzman accompli qui pourrait toucher aussi le jeune public, le jeudi 18 juin à Orléans.

PÉRENNITÉ. Il existe, il a tenu le choc, et en soi, à entendre Stéphane Kochoyan, c'est déjà une gageure à l'heure où les festivals baissent leur rideau les uns après les autres. Même allégée, cette année, de sa partie payante qui déroulait ses notes au Campo Santo et qui permettait aux Orléanais d'aller écouter des pointures internationales des musiques du monde, le jazz poursuit son chemin à Orléans en 2015. La voilure a été réduite, certes, puisque seul le Jardin de l'Évêché accueillera cette année - du 18 au 21 juin - des concerts gratuits mais le lien entre Orléans et le jazz n'est pas rompu. Ce qui ouvre, précisément, en 2016, la possibilité d'une vraie renaissance avec  l'expérimentation d'une nouvelle partition, à nouveau payante, et qui aura pour écrin le théâtre d'Orléans.  

JAZZ. Si le projet n'est pas encore totalement ficelé, il est bel et bien acté : en 2016, le festival Orléans'Jazz retrouvera sa pleine partition et la totalité de ses notes, y compris celles qui étaient payantes et cloisonnées au Campo Santo, puisque les concerts trouveront un autre lieu d'expression, en l'occurrence le théâtre d'Orléans. Un déménagement qui s'impose comme une évidence puisque la Scène nationale d'Orléans (...)

CLÔTURE. Dernières notes, ce samedi 28 juin, au Campo Santo d'Orléans, avec une nuit dédiée au reggae. Un reggae inspiré, débridé, festif et tout à fait inclassable avec le duo Winston McAnuff et Fixi. Puis, à partir de 22h30, un reggae engagé, incantatoire, aux sonorités africaines, avec le chanteur ivoirien Tiken Jah Fakoly. Bernard Bouret, passionné de jazz, fin connaisseur des styles, des écoles et de l'histoire du jazz, animateur sur RCF de l'émission « Jazz avec Babou », tous les vendredis à 17 heures, présente ces trois artistes qui se produisent sur la scène d'Orléans' Jazz ce samedi soir. 

PRÉSENTATION. Après le festival d'improvisation à l'accordéon d'Arnaud Méthivier, jeudi soir, le Campo Santo ouvre à nouveau sa scène, ce vendredi 27 juin, à des sonorités d'accordéon, mais tendance amérique latine cette fois avec le bandonéon malicieux et séducteur de Jacques Trupin. Suivra ensuite sur scène la très talentueuse Youn Sun Nah, une musicienne et chanteuse de jazz coréenne qui connaît un succès fantastique depuis cinq ans. Enfin, du jazz pour amateur éclairé avec le remarquable  Avishai Cohen et ses compositions métissées. Bernard Bouret, passionné de jazz, fin connaisseur des styles, des écoles et de l'histoire du jazz, animateur sur RCF de l'émission « Jazz avec Babou », tous les vendredis à 17 heures, présente ces trois artistes qui se produisent sur la scène d'Orléans' Jazz ce soir. 

PRÉSENTATION. Après une soirée d'ouverture annulée pour cause de grève des intermittents du spectacle, le Campo Santo va accueillir, ce jeudi soir, des artistes de tout premier plan : deux accordéonistes déjà, dont l'iconoclaste et très talentueux musicine orléanais Arnaud Méthivier. Puis, à partir de 21h30, une légende de la scène musicale actuelle : le guitariste américain Pat Metheny. Bernard Bouret, passionné de jazz, fin connaisseur des styles, des écoles et de l'histoire du jazz, animateur sur RCF de l'émission « Jazz avec Babou », tous les vendredis à 17 heures, présente ces artistes qui se produisent sur la scène d'Orléans' Jazz ce soir. 

JAZZ - Fin connaisseur de jazz, animateur et chroniqueur, Bernard Bouret tient une rubrique sur apostrophe45 le temps du festival orléanais. 

EXPERT. Passionné de jazz, fin connaisseur des styles, des écoles et de l'histoire du jazz, animateur sur RCF de l'émission « Jazz avec Babou », tous les vendredis à 17 heures, Bernard Bouret a accepté de présenter, dans les colonnes d'apostrophe45, les artistes qui se produisent sur la scène d'Orléans' Jazz. Quatre artistes ce lundi, en deux lieux différents : le temple protestant, place Saint-Pierre-Empont, et la place de Loire. Bernard Bouret fait les présentations qui s'imposent. 

EXPERT. Passionné de jazz, fin connaisseur des styles, des écoles et de l'histoire du jazz, animateur sur RCF de l'émission « Jazz avec Babou », tous les vendredis à 17 heures, Bernard Bouret a accepté de présenter, dans les colonnes d'apostrophe45, les artistes qui se produisent sur la scène d'Orléans' Jazz. Ce vendredi soir, place à Méloblast et Thomas de Pourquery.

AMBIANCE - Orléans se met au jazz, durant tout le week-end, et propose de découvrir cette musique sous toutes ses formes d'expression : des concerts au cinéma, en passant par la rencontre d'auteurs de livres consacrés au jazz.

Pages

L'expresso

À L'AFFICHE

DOSSIER IMMOBILIER S17 2017_0.jpg