Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 22 Août 2018, 07h31

Justice

débat justice

NOMINATION. Depuis le mois d'août, et l'université d'été du Parti socialiste, Jean-Pierre Sueur, président PS de la Commission des lois du Sénat, n'a pas ménagé ses efforts pour soutenir la réforme pénale engagée par Christiane Taubira, Garde des Sceaux. Juste retour des choses, la ministre de la Justice l'a désigné, ce lundi 3 février, membre du Conseil national de l’'exécution des peines.

PLAINTES - Sacha Doligé a ajouté une nouvelle plainte, preuve à l'appui, auprès du Procureur de la République d'Auch, contre Laurent  Fabius, ministre des Affaires étrangères. Le combat juridique continue donc pour Sacha Doligé et Pascal Gaillères plus déterminés que jamais à réclamer justice « après avoir tout perdu au Maroc (4 millions d'euros), après avoir été privés de nos droits les plus élémentaires et même frôlé la mort », sans que l'État français « ne daigne bouger le petit doigt, contrairement à ce que les courriers du ministre des Affaires étrangères affirment », martèle depuis des mois maintenant, le fils du sénateur et président du Conseil général du Loiret, Éric Doligé. 

INTERDICTION - Le Tribunal administratif d'Orléans a confirmé, ce samedi, l'arrêté municipal d'interdiction du spectacle « Le Mur » de Dieudonné. S'il ne se produira pas, ce samedi soir, à Orléans, il ne pourra pas, non plus, monter sur la scène de son théâtre parisien de La Main d'Or (XIe) pour jouer son nouveau spectacle (un best-of de ses sketchs). Le préfet de police de Paris a, en effet, interdit, vendredi 10 janvier, les représentations du spectacle "Le Mur » prévues samedi 11, dimanche 12 et lundi 13 janvier. Ses avocats ont annoncé qu'ils saisiraient le Conseil d'État.

BIS REPETITA - Le tribunal administratif d'Orléans a examiné le recours contre l'interdiction du spectacle « Le Mur » de Dieudonné, prévu ce samedi 11 janvier au Zénith. Le délibéré aura lieu ce matin à 11 h.

ANNULATION - Le tribunal administratif d'Orléans a ordonné l'interdiction du spectacle de Dieudonné au Vinci de Tours, ce vendredi 10 janvier. Le scénario de la veille, à Nantes, n'a donc pas eu lieu. Une décision saluée par Jean Germain, maire-sénateur PS de Tours, sur les ondes d'Europe 1. 

CONTRE-ATTAQUE - Suite à la décision du Conseil d'État, le maire d'Orléans a signé l'arrêté interdisant le spectacle de Dieudonné, samedi, au Zénith. Les avocats de l'humoriste le plus controversé de France ont décidé, sans surprise, d'attaquer en référé la Ville d'Orléans.

DIEUDONNÉ - Deux recours contre l'interdiction du spectacle « Le Mur » de Dieudonné, prévu à Tours vendredi 10 janvier, ont été examinés au tribunal administratif d'Orléans. L'affaire sera lue vendredi 10 janvier à midi. Un test jridique pour Orléans, alors que son spectacle vient, tout juste, d'être annulé à Nantes, ce jeudi soir, par le Conseil d'État.

LIBÉRATION - L'Orléanais, lui-même revenu in extremis du Maroc après 21 mois de cavale, a annoncé la libération d'un autre ressortissant français, Alain Combe, retenu dans les geôles du royaume pendant près de deux ans. Et ce, deux semaines tout juste après la création de l'ONG Soutien Sans Frontières. « Un combat juste n'est jamais vain, même s'il paraît perdu d'avance... », déclare Sacha Doligé.

Sacha Doligé et Pascal Gaillères

COLÈRE - De retour à Orléans, Sacha Doligé et son associé Pascal Gaillères entendent sensibiliser l'opinion publique sur les nombreux cas de ressortissants français emprisonnés dans les geôles marocaines et ce « sans que la France ne daigne lever le petit doigt. » L'actualité des deux entrepreneurs s'annonce lourde. Sacha Doligé et Pascal Gaillères doivent, en effet, passer en appel, la semaine prochaine, devant la cour de justice marocaine.

GARDE À VUE. Quatorze jeunes Orléanais ont été interpellés par la police municipale, dans la nuit de samedi à dimanche, pris en flagrant délit de collage d'affiches anti-Hollande sur différentes barrières de chantier. Le problème, c'est que le délit d'offense au chef de l'État a été abrogé par le parlement en juillet 2013

Pages

À L'AFFICHE

Communication. 

DOSSIER IMMOBILIER S17 2017_0.jpg