Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 21 Juillet 2018, 07h48

Indiscrétions

indiscrétions politiques

Le premier cercle du maire d'Orléans s'est retrouvé discrètement, ce mercredi soir, au 3, rue du Tabour. Au menu : mars 2014.

Pour l'heure la nouvelle n'est pas confirmée mais Valérie Corre, députée socialiste de la sixième circonscription du Loiret, est sur le pied de guerre. Lundi 11 novembre, il se peut que Jean-Marc Ayrault, Premier ministre, fasse le déplacement jusqu'à Saint-Jean-de-Braye, les nouvelles terres électorales de la députée PS.

Viendra, viendra pas ? Jean-Marc Ayrault pourrait rendre visite aux établissements Christian-Dior, dotés depuis l'été d'un centre de recherche très innovant. 

Les établissements Christian-Dior auraient les honneurs de cette visite ministérielle, et plus particulièrement le Premier ministre s'intéresserait au dernier centre de recherche créé à Saint-Jean-de-Braye par le géant du luxe LVMH. Et qui regroupe une vingtaine de laboratoires, de microbiologie, de cosmétique et d'analyses. 

Quelque 250 chercheurs ont été installés dans ce laboratoire depuis cet été, baptisé Hélios, pour lequel les dirigeants du groupe de luxe auraient dépensé 30 millions d'euros.

La construction avait débuté fin 2011. La surface dédiée à la recherche a ainsi triplé, localement, passant de 6.000 à 18.000 mètres carrés. LVMH concentrera sur son site orléanais les travaux de recherche de toutes ses marques de soins, cosmétiques et parfums (Dior, Givenchy, Guerlain, Fresh).

Bref, de quoi justifier une visite ministérielle en ces temps de crise où l'industrie dans le Loiret est décidément bien malmenée. Pour l"heure, la préfecture ne confirme, ni n'infirme cette possible visite. 

A. G.

Les propos de l'élu en charge de la sécurité condidérant que la vidéo avait permis de « nettoyer certains quartiers » a fait bondir l'opposition socialiste.

Didier Gailhadet, président de la FFSG

Invité aux Master's de patinage, Didier Gailhaguet, président de la Fédération (FFSG), n'a pas manqué de rêver d'un grand rendez-vous international pour Orléans.

6 rue du Tabour, QG de Serge Grouard.

La devanture du n°6, rue du Tabour, est vide. Désespérément vide. Localement, il se murmure que Serge Grouard pourrait y installer son bureau... de candidat aux municipales de mars. Info ou intox?

photo D.R.

Féministe et militante communiste, Dominique Tripet exprime toute sa colère et sa déception dans un communiqué adressé à Pierre Laurent, secrétaire national du PCF, à propos d'une campagne d'affichage.

Dans un contexte tendu localement, la socialiste Corinne Leveleux-Teixeira a été reçue à Solferino. « Rien d'alarmant », selon la candidate aux municipales à Orléans.

Pages

À L'AFFICHE

Communication. 

DOSSIER IMMOBILIER S17 2017_0.jpg