Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 23 Janvier 2018, 01h26

Indiscrétions

indiscrétions politiques

COULISSES. Rencontre fortuite, dimanche soir, en mairie d'Orléans, entre Serge Grouard, réélu depuis quelques minutes seulement, et Baptiste Chapuis (PS), qui a été dans l'opposition durant le précédent mandat, et que la candidate socialiste à l'élection municipale avait relégué sur sa liste à une improbable 32e place. Un positionnement qui était synonyme, évidement, de mise au ban politique, et qui marquait une volonté ferme de Corinne Leveleux-Teixeira de faire taire la voix de Baptise Chapuis, pour ne pas dire de lui offrir un enterrement politique tout court. Loyal jusqu'au bout, Baptiste Chapuis n'a jamais fait part de ses états d'âme. 

MÉMOIRE. Christophe de Bellabre, n°3 sur la liste « Orléans Bleu Marine » conduite par Philippe Lecoq, a une activité dense sur les réseaux sociaux, et notamment sur Twitter. Le 13 mars, ce dernier, qui a été en charge de mettre sur pied le programme du FN à Orléans, postait ainsi un tweet libellé de la manière suivante « Jean Zay au Panthéon, une provocation immense ». Un tweet qui reprenait textuellement le titre d'un communiqué de presse rédigé, le jour même, par le Comité national d'entente, auquel un lien renvoyait d'ailleurs.  Or, cet organisme, présidé par le général Dominique Delort, et qui regroupe une quarantaine d'associations d'anciens combattants et de militaires, s'indigne du fait que Jean Zay puisse rentrer au Panthéon, comme l'a annoncé, le 21 février dernier, depuis le Mont Valérien, François Hollande. 

Philippe Lecoq, FN

LISTE FN - Philippe Lecoq a rétiré en mairie, ce mercredi 19 février à 15 heures, son attestation d'inscription sur les listes électorales. Le candidat frontiste, qui dévoilera les 15 premiers noms de sa liste aux municipales vendredi à Orléans, dispose bien des 55 noms nécessaires et « plus encore ». Quoi qu'il en soit, le premier objectif du FN est d'ores et déjà atteint. Le second sera d'entrer au conseil municipal, dans l'opposition.

NUMÉRO 2 - « Nathalie Kerrien-Forteau, numéro 2 sur la liste de Serge Grouard ? », s'interroge à juste titre L'Hebdo. Ce nom circulait depuis quelques semaines déjà sans toutefois qu'un rang ne lui soit attribué. Mais qui est Nathalie Kerrien-Forteau ? Une bonne pioche connue du grand public. Et dotée de cette capacité à rassembler et surtout à communiquer.

CONCURRENCE. Les bons chiffres affichés, pour la seule ville d'Orléans, en terme de taux d'élucidation, agaceraient-ils le directeur départemental de la sécurité publique (DDSP), Pascal Belin ?  Rappelons que la ville d'Orléans est placée sous le contrôle de la police nationale - à l'instar de la quasi totalité des communes de l'agglo, excepté celles qui sont en zone rurale - mais que la présence de la police municipale, à Orléans, (plus d'une centaine d'agents) y est très forte. Ce qui génère, en filigrane, une forte émulation diront certains, une réelle concurrence diront les autres, moins parmi les policiers eux-mêmes qu'entre les dirigeants. Et cela ne remonte pas à hier...

INSUPPORTABLE - Corinne Leveleux-Teixeira, candiadte socialiste aux municipales d'Orléans, a déposé plainte pour la quatrième fois en un peu plus de trois mois. Elle est victime d'actes de vandalisme et de lettres anonymes. Tenaillé par une hargne solide, ce pauvre hère vient tout juste de commettre sa dernière missive aux relents nauséeuse : « Ici radio Orléans, la candidate Leveleux-Teixera (sic) (PS) obligée de se retirer en raison de son sida ! »

RACISME - Suite à la décision du Conseil d'État, Serge Grouard, député-maire UMP d'Orléans, vient de signer l'arrêté municipal interdisant le spectacle « Le Mur » de Dieudonné, samedi 11 janvier au Zénith d'Orléans. Orléans rejoint, dès ce jeudi 9 janvier au soir, les villes de Bordeaux, Tours et donc Nantes.

RÉVÉLATIONS - Les membres du conseil départemental du MoDem 45 ont voté, ce mercredi 8 janvier, la défiance contre leur président, Bernard Lefèvre. D'autre part, apostrophe45 dévoile les noms des six MoDem susceptibles de figurer sur la liste de Serge Grouard, candidat UMP à Orléans.

SECRET - Deux noms sont sortis du chapeau du parti démocrate départemental, symbole du soutien apporter par le MoDem à la candidature de Serge Grouard, maire UMP d'Orléans. Il s'agirait de...

Charles-Eric Lemaignen

COUP DE GUEULE - FagorBrandt - Le président de l'AgglO d'Orléans a vu son invitation au ministère du redressement productif annulée à la dernière minute, alors qu'il est en charge du développement économique sur le territoire orléanais.

Pages

L'expresso

À L'AFFICHE

DOSSIER IMMOBILIER S17 2017_0.jpg