Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 27 Mai 2018, 11h37

Economie

CHALLENGE - L'entrepreneur loirétain Jean-Maurice Schmidt a décidé de sauver et ainsi de prolonger l'histoire d'une des plus anciennes entreprises de France. En effet, il sera, le 25 janvier, le nouveau directeur de l'entreprise Sarreguemines Vaisselle, rebaptisée Faïencerie de Digoin (Saône-et-Loire). L'offre de reprise a été acceptée, ce lundi 11 janvier, par le tribunal de commerce de Mâcon.

CHÔMAGE - Bref répit sur le front du chômage à la fin novembre 2015. En effet, dans le département, 36.976 personnes sont inscrites à Pôle emploi en catégorie A. Ce nombre est en baisse par rapport à fin octobre 2015 (-0,3%) mais sur un an, il augmente (+1,3 %).

NUMERIQUE. Jeudi 5 novembre, les premiers essais d’éclairage auront lieu sur la façade du Lab’O, autrement dit l’ancienne usine Famar au sud de la Loire, qui deviendra dans quelques mois maintenant le nouveau lieu « Totem » de la ville d’Orléans, un espace dédié à l’économie numérique et ouvert aux entreprises, startups et porteurs de projets en tous genres qui sont en quête de développement et de soutiens financiers. Dans le jargon, on appelle cela un « incubateur numérique ». (...)

ÉLÉMENTS DE LANGAGE - C'est digne de la méthode Coué. Le chiffre de l'Insee, qui a annoncé ce vendredi 14 août une croissance nulle pour le deuxième trimestre, est bien loin du +0,3% sur lequel tablaient pourtant les plus pessimistes. Mais toujours pas de drame...

INVESTISSEMENTS - C'est avec le sourire mais sans triomphalisme que Marie-Madeleine Mialot, vice-présidente PS de la Région Centre-Val de Loire, a porté « la bonne nouvelle » du jour : « Le Centre-Val de Loire est la première...

REACTION. Tout juste l’annonce faite depuis New York par la secrétaire d’Etat en charge du numérique de la non-labellisation « French Tech » du tandem Tours-Orléans, Olivier Carré a réagi dans la nuit sur son compte Facebook. « Soutenues par plus de 350 entreprises innovantes, Orléans et Tours ont fondé le label French tech LoireValley. Le gouvernement aurait donné un coup de pouce en ajoutant nos deux villes à celles qu'il vient de labelliser. Il a choisi de ne pas le faire. Nous nous en passerons car nous avons créé une formidable dynamique », a commenté (...)

FRENCH TECH - C'est officiel. Le dossier de candidature commune entre Orléans et Tours - French Tech Loire Valley - n'a pas été retenu par l'État, à l'occasion de la deuxième phase de labellisation French Tech en France. C'est depuis New-York, à minuit - « l'heure du crime » -, que la secrétaire d'État au Numérique, Axelle Lemaire, associée au ministre de l'Économie, Emmanuel Macron, a effectué l'annonce officielle des lauréats.

MOBILISATION - La French Tech Loire Valley se mobilise et ne veut surtout pas croire à un possible échec de sa candidature commune entre Orléans et Tours lors de la deuxième vague de labellisation par les pouvoirs publics. Alors qu'une liste des territoires pressentis à cette labelli...

Axelle Lemaire, secrétaire d'Etat au numérique en présence de François Bonneau (Photo: apostrophe45)

L'ÉCHEC ? - À quelques heures du verdict, le magazine Challenges semble détenir la «short-list» des candidats à la deuxième vague de la labellisation French Tech en France. Et, selon nos confrères, le dossier...

apostrophe45 a contacté l'adjointe en charge du Numérique à la ville d'Angers, Constance Nebbula, afin de comprendre la recette du succès angevin, à l'occasion de cette deuxième phase de labellisation. Quatorze villes, dont l’agglomération d’Angers, sont en effet en compétition. Angers, « à mi-chemin entre Nantes et Tours », sera...

Pages

À L'AFFICHE

Communication. 

DOSSIER IMMOBILIER S17 2017_0.jpg