Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 15 Novembre 2018, 17h57

Economie

FRENCH TECH - En quelques années, le Web Summit est devenu l’un des événements « Tech » majeurs au niveau européen avec 40.000 personnes attendues sur trois jours, visiteurs professionnels, start-ups, investisseurs, etc. La French Tech Loire Valley, qui fédère les entreprises de l’axe ligérien tournées vers le numérique et l’économie digitale, a décidé d’être au rendez-vous avec 14 de ses start-ups. Elle sera la seule métropole French Tech à avoir son propre stand sur cet événement international, le Web Summit. « Cet affichage fort démontre la dynamique qui s’est créée dans ce domaine en moins de deux ans dans le Val de Loire et vise très concrètement à soutenir les entreprises du territoire dans leur développement à l’international », explique-t-on...

MOBILISATION. Selon nos informations, Jean-Pierre Sueur, sénateur (PS) du Loiret, Charles-Eric Lemaignen, président (LR) de l’AgglO, François Bonneau, président (PS) de la région Centre-Val de Loire, ainsi qu’un représentant du Département et de la mairie d’Orléans, seront reçus, mercredi, à Bercy, par Christophe Sirugue, secrétaire d’Etat chargé de l’industrie auprès du ministre de l’Economie et des Finances.

RUPTURE. Rompre avec l’immobilisme incarné par Alain Jumeau est, sans trop trahir les propos, l’un des principaux axes du projet politique défendu ce vendredi 7 octobre par Benoît Lonceint, 54 ans, chef d’entreprise, et candidat à la présidente de la CCI du Loiret. Entouré par ses dix soutiens en colistiers, alors que la liste rivale en compte 41, l’ancien président de l’Udel, s’est appuyé sur son précédent mandat pour démontrer que si on voulait faire bouger les lignes, il y avait moyen de le faire, mais à condition d’y mettre de l’énergie et bousculer les habitudes. « Sous ma présidence, on est passé à l’Udel de 300 à 450 chefs d’entreprises et nous avons assaini les comptes ».

CANDIDATURE - Il n'y aura finalement pas qu'une liste aux élections de novembre à la Chambre de Commerce et d'Industrie (CCI) du Loiret. À celle déjà connue - « La Voix des Entreprises du Loiret » et déposée par Alain Jumeau, l'actuel président de la chambre consulaire, s'ajoutera donc dans les prochaines heures celle de Benoît Lonceint, épaulé par Ignace Agbessi, président de la Fédération des associations des parcs d’activité du Loiret (Fapal)...

IMMO - Trois jours après la présentation par l'AgglO d'Orléans du projet de la ZAC Interives (Dessaux-Les Aubrais), c'est au tour de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Loiret de dévoiler - en partie - ses transactions immobilières en vue de son installation, « à la fin 2018 », dans le cœur même du quartier Interives. Le bâtiment de la chambre consulaire, baptisé Citévolia, devrait même être le premier bâtiment d'un ensemble 110 hectares, bordant la future Place Danton, à proximité immédiate du télécabine dont la mise en service est, elle, prévue en septembre 2018. « Notre objectif est d'incarner ce quartier d'affaires et de porter l'ambition économique du territoire », a martelé le président de la CCI, Alain Jumeau (...)

SAVANTS CALCULS - Charles-Éric Lemaignen, président (Les Républicains) de l'AgglO d'Orléans Val de Loire, a présenté les principaux sujets du prochain conseil de communauté, et parmi lesquels le rapport d'activité et les comptes administratifs 2015. Que faut-il retenir ? D'abord que 352 millions d'euros ont été dépensés en 2015, soit une baisse de 4% par rapport à 2014. Cette dépense se partage de la façon suivante (...)

ARDOISE. Après les inondations, la facture. Et elle est « faramineuse » pour le château de La Ferté-Saint-Aubin, selon son propriétaire Lancelot Guyot. « Les inondations ont provoqué de 300.000 et 400.000 euros de dégâts. Entre 70 et 80% devraient être pris en charge par l’assurance, il faut compter aussi sur la décôte pour la vétusté, cela reste encore à négocier mais on a de très bons contacts », souligne le propriétaire des lieux. (...)

DÉGÂTS ÉCONOMIQUES - L'heure est à l'inventaire. Les dégâts dus aux inondations dans le Loiret sont, comme dans 16 autres départements français, considérables avec des répercussions directes et indirectes « que l'on ne peut encore chiffrer », déclare Alain Jumeau, président de la Chambre de commerce et d'industrie (CCI) du Loiret. Ce mercredi 8 juin, l'état de catastrophe naturelle a été reconnu dans 220 communes du département. C'est dire l'ampleur des sinistres et l'impact sur l'économie locale. À ce titre, la chambre consulaire avait immédiatement réagi en créant une cellule spéciale inondations, afin de venir en aide à son réseau de « 7.000 entreprises loirétaines », a indiqué Alain Jumeau. « Pour ce faire, nous avons fait appel à des salariés spécifiquement dédiés aux renseignements et au réconfort de ceux qui ont, pour partie, tout perdu (...) » 

SUCCESSION. Benoit Lonceint, l'actuel président de l'UDEL - Union des entreprises du Loiret - a fait savoir qu'il ne serait pas candidat à sa succession le 28 juin prochain, après trois ans de mandat. Deux candidats sont en lice pour lui succéder, Pascal Grégoire, 54 ans, PD-G d’IT&M Régions, une entreprise orléanaise spécialisée dans le conseil (...)

LA PEUR DE MANQUER - Les stations-service font le plein dans le département font le plein dans le Grand Ouest et dans le Loiret notamment. Ce lundi, les files d'attente n'ont de cesse de grossir à Orléans notamment. Et la pénurie de carburant commence à frapper toute la France. Depuis le jeudi 19 mai au soir, l'ouest et le nord ont vu des dizaines de stations-service fermer faute d'approvisionnement, en raison du blocage de raffineries ou de dépôts de carburants par des manifestants opposés à la loi travail (...)

Pages

À L'AFFICHE

Communication. 

DOSSIER IMMOBILIER S17 2017_0.jpg