Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 14 Novembre 2018, 14h49

Philippe Gauthier, vicaire général, explique les moyens mis en place par le diocèse pour prévenir les dérives sexuelles et reconnaître la souffrance des éventuelles victimes. 

« Quand il y a un fait avéré, une culpabilité affirmée, l’évêque doit prévenir Rome pour qu’une enquête canonique soit faite », Philippe Gauthier, vicaire général du diocèse d’Orléans.

Résumé: 

FORMATION. Depuis plus d’une dizaine d’années, l’église catholique, aujourd’hui éclaboussée par l’affaire de l’archevêché de Lyon, s’efforce de lutter contre les actes pédophiles chez les prêtres, voire chez les laïcs amenés à être en contact avec les enfants dans le cadre des aumôneries par exemple. Une prévention qui prend deux directions, « la formation et l’information », comme l’explique le père Philippe Gauthier, vicaire général du diocèse d’Orléans. (...)

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici