Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 19 Août 2018, 07h51

Depuis le 16 septembre 2013, date de son lancement, apostrophe45 s'efforce de révéler l'actualité et de lui conférer du sens. 

De Florence Cassez à Éric Doligé en passant par Valerie Fourneyron et Christiane Taubira, la rédaction traque aussi les « exclus » 

Résumé: 

VIGIE. Le lundi 16 septembre 2013, apostrophe45 ouvrait les guillemets, et dans le même élan, son journal numérique innovant, avec une interview exclusive de Valérie Fourneyron, ministre des Sports, qui expliquait les raisons pour lesquelles une Arena ne verrait pas le jour à Orléans. Et la ministre a tenu ses engagements, non formels bien sûr, au grand  dam de Serge Grouard, le députe-maire UMP d'Orléans, qui avait fait de cette réalisation un cheval de bataille politique. 

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici