Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 26 Septembre 2018, 03h23

Le président du Conseil départemental du Loiret a annoncé sa candidature officielle aux sénatoriales jouant la carte de « la sensibilité de droite et du centre conjuguée à une volonté de dépasser des clivages stériles ».

« Il nous apparaît indispensable d'élire des sénateurs forts d'une expérience locale indiscutable, d'un dynamisme reconnu et d'une connaissance complète du territoire. »

Résumé: 

EN VOITURE ! - Hugues Saury, président du Conseil départemental du Loiret a, lui aussi, choisi officiellement de raccrocher les wagons du train sénatorial, ce jeudi. En effet, l’ancien maire d'Olivet a décidé de se porter candidat à l’élection du 24 septembre et de constituer une liste « volontairement indépendante des partis politiques », n’ayant pas reçu l’investiture de la Commission nationale du parti Les Républicains. Un parti dans lequel Hugues Saury se sent un peu à l’étroit après avoir estimé, un temps, que François Fillon n’était plus le meilleur candidat de la droite lors de la campagne présidentielle et qu’un autre candidat devait « porter les valeurs et le programme qui fera gagner la France. » (...)

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici