Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 16 Octobre 2018, 06h45

Dans un contexte politique difficile à trois mois des élections régionales, la fête de la Rose à Ingré n'a pas connu la fréquentation de ces dernières années. apostrophe45 a donné la parole à des militants socialistes souvent « assommés » mais résolument « optimistes ».

« Quand on arrive à parler de nos désaccords sans s'engueuler (sic), c'est qu'on est en bonne santé », Valérie Corre, PS.

Résumé: 

FÊTE DE LA ROSE - La rose n'a pas perdu ses épines et pourtant, elle semble cruellement manqué d'éclat. Heureusement, selon les militants et sympathisants interrogés ce dimanche à Ingré, lors de la fête de la Rose, il y avait « la fraîcheur, l'envie et l'optimisme de François Bonneau », président PS sortant de la Région Centre-Val de Loire et candidat aux régionales de décembre (...)

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici