Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 23 Avril 2018, 09h40

Dans le Loiret, députés et sénateurs de droite continuent de soutenir le candidat Fillon malgré les défections en cascade au niveau national.

«Je m’interroge juste, en tant que simple électeur de droite, sur notre capacité à faire triompher nos valeurs de bon sens», Claude de Ganay, député LR du Loiret.

Résumé: 

EN ATTENDANT... - « Ça craque de tous les côtés (…) La campagne de Fillon prend l'eau. On est au bord de l'implosion » Les métaphores sont légion à l'heure où le plan B - Alain Juppé, NDLR - revient en force. Les défections s'enchaînent dans le camp Fillon. Une cinquantaine jeudi, combien aujourd'hui ? Après Bruno Le Maire, Philippe Lellouche, ce fut au tour, ce vendredi, de Thierry Solère, porte-parole du candidat de la droite, c'est au tour de Dominique Bussereau, Renaud Muselier, Nadine Morano, Michèle Tabarot, Philippe Richert… Sans parler d'un communiqué national faisant état du retrait d'une partie des « Jeunes avec Fillon ». Mais pas ceux du Loiret, si l'on en juge les tweets du compte @JeunesFillonLoiret (...)

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici