Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 24 Janvier 2018, 02h23

Le secrétaire départemental et conseiller régional FN était l’invité de l'émission politique de France Bleu Orléans et d'apostrophe45, ce lundi.

« Personne n’a dit que Marine Le Pen avait mis un seul euro dans sa poche, alors attention on ne parle pas de la même chose », Charles de Gevigney. 

Résumé: 

EN CAMPAGNE - Secrétaire départemental du FN dans le Loiret depuis 2015, Charles de Gevigney avait notamment pour mission de « faire le ménage » au sein du parti et de pousser vers la porte de sortie les fidèles à Jean-Marie Le Pen, autrement dit de participer à la « dédiabolisation » du FN pour reprendre une expression si souvent utilisée. Aujourd’hui conseiller régional, candidat aux élections législatives dans le Loiret, Charles de Gevigney était l’invité, ce lundi 6 février, de l’émission Controverse sur France Bleu Orléans, co-animée par la rédaction d’apostrophe45. Une émission politique de près d’une heure au cours de laquelle ont été abordés sujets locaux et internationaux, affaires politiques et programmes politiques, moralisation de la vie politique et construction européenne. Retour sur les principales déclarations de Charles de Gevigney au lendemain de la présentation, à Lyon, des « 144 engagements présidentiels » de Marine Le Pen pour la présidentielle de mai prochain, un scrutin pour laquelle la chef de file du FN est régulièrement donnée gagnante au premier tour, mais perdante au second. (...)

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici