Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 27 Mai 2017, 10h16

À 46 ans, le député-maire LR du Havre, proche d’Alain Juppé, a été nommé à Matignon, ce lundi. Il avait fait part de quelques confidences lors de sa venue à Orléans en avril 2016, dans le cadre de la primaire de la droite et du centre.

«On (avait) besoin d'un président de la République qui a réglé ses problèmes d'égo et ses problèmes personnels », confiait-il lors de sa venue à Orléans.

Résumé: 

MATIGNON - Il a fallu attendre. Longtemps. Le député-maire (Les Républicains) du Havre a finalement été nommé Premier ministre d’Emmanuel Macron, ce lundi 15 mai aux alentours de 15 heures au lieu du milieu de la matinée. L’idée de nommer une personnalité des rangs de la droite avait progressivement pris le dessus, ce qui a donc été confirmé ce jour par le secrétaire général de l'Elysée, Alexis Kohler (...) Sur un ton badin, il confiait qu’à ses heures, il était l’auteur de polars. Et notamment « L’Heure de Vérité » reposant sur une trame plutôt cocasse, puisqu'il s'agit-là de « l'organisation d'une primaire truquée », ironisait-il. Il ajoutait aussi qu’il avait été «professeur de droit à l’université d’Orléans». Donc il connaît bien la cité johannique. C’est déjà ça (...)

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici