Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 21 Août 2018, 08h32

Pauline Martin, maire de Meung-sur-Loire, se dit « impuissante » face à un phénomène que même la gendarmerie ne parvient à empêcher.

« La gendarmerie est extrêmement démunie, aussi impuissante que nous par rapport à ça », Pauline Martin. 

Résumé: 

INDIGNATION - C’est à la fois un coup de colère et un appel que lance le maire de Meung-sur-Loire, Pauline Martin (LR), et par ailleurs vice-présidente du Conseil départemental. Depuis deux ans, et de manière beaucoup plus accentuée cette année, elle doit faire face à des « hordes de jeunes » qui, le soir venu, viennent profiter illégalement de la piscine en plein air de la commune et s'y baigner en toute impunité. Et personne, policiers municipaux comme gendarmes, ne sont en mesure de les y déloger. 

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici