Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 14 Novembre 2018, 14h09

leveleux-Teixeira

Créditée de 23,22% des voix, la candidate socialiste revient sur sa lourde défaite, au soir du premier tour seulement des élections municipales à Orléans.

 « Cette stratégie était la seule possible : terrain, proximité et conviction »

Résumé: 

ANALYSE - Créditée de 23,22% des voix, l a candidate socialiste revient sur sa lourde défaite au soir seulement du premier tour des élections municipales à Orléans. On l'aura compris, la résonance de cet échec dépasse, aujourd'hui, le simple cadre national. Avec 22% des voix dans une élection de proximité, Corinne Leveleux-Teixeira, bien qu'élue dans l'opposition, risque de devoir, d'abord, mener une politique de reconquête auprès de sa propre famille politique qui, évidemment, ne se résume pas qu'à sa liste. Mais le tout est de savoir si elle survivra politiquement à cette « sanction ».

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici