Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 17 Décembre 2018, 02h31

François Guéroult, journaliste pour France Bleu Orléans, publie un roman alerte et original sur le frère méconnu d’Hermann Goering.

Il s'agit du deuxième roman publié par François Guéroult aux éditions Infimes, après Oradour, le roman d'un procès

Résumé: 

TÉNÈBRES ET LUMIÈRE - Le sujet est méconnu, il est en outre fascinant. « Tout est vrai sauf ce qui est vraisemblable », lâche François Guéroult, journaliste pour France Bleu Orléans et auteur de L’Autre Goering. L’autre, en effet, car Herman Goering, l’homme fort du Troisième Reich, le commandant en chef de la Luftwaffe, l’impitoyable bras droit d’Hitler, avait un jeune frère, Albert, qui était son exact contraire. « Albert était humaniste, antinazi, il a sauvé des Juifs à l’insu de son frère », explique François Guéroult qui a donc relevé le pari littéraire, et historique d’une certaine manière, de raconter cet autre « Goering » dont l’histoire et le parcours ont été écrasés évidemment par l’horreur des actes commis par son aîné. « À la fin de la guerre, Albert Goering, qui était proche de résistants tchèques, s’est rendu de lui-même aux Américains. Compte tenu de son nom, il a été cuisiné car les Américains avaient du mal à croire que le frère d’Hermann Goering puisse avoir été dans la résistance. Et puis, un homme est venu vers lui et lui a dit qu’il était le neveu d’une personne qu’Albert avait sauvée. Il y a quand même eu un procès à l’issue duquel Albert a été acquitté », souligne François Guéroult. 

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici