Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 19 Novembre 2017, 16h48

La députée PS sortante aura fort à faire pour l'emporter face à Alexandrine Leclerc (UDI-LR) et Richard Ramos (MoDem-LREM).

Le FN ne devrait pas jouer les trouble-fêtes dans cette circonscription. 

Résumé: 

À LA LOUPE - VOLET 6 - En 2012, contre toute attente il faut le dire, la socialiste Valérie Corre remportait l’élection législative dans la 6ème circonscription du Loiret tout juste créée, devançant de 111 petites voix Charles-Éric Lemaignen (LR). Contre toute attente car non seulement la candidate socialiste était alors relativement inconnue localement, mais en sus cette circonscription - qui englobe les cantons de Saint-Jean-de-Braye, Chécy, Châteauneuf-sur-Loire, Lorris, et la partie Bourgogne d’Orléans - a davantage le cœur qui bat à droite qu’à gauche mais dans une moindre mesure sans doute que les autres circonscriptions du Loiret. Les communes de Chécy et de Saint-Jean-de-Braye, ont, par exemple, des maires socialistes à la tête de leur exécutif. Au premier tour de la présidentielle, cette circonscription a fait confiance à Emmanuel Macron ( 26,11%), devant François Fillon (21,17%) et Marine Le Pen (20,19%). Pour autant le partage reste important entre les principales communes : Macron l’a emporté à Chécy, à Saint-Jean-de-Braye et à Orléans, François Fillon à Lorris, et Marine Le Pen à Châteauneuf-sur-Loire. Hamon n’a engrangé, lui, que 6,72% des voix, et Mélenchon 17,26%.

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici