Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 20 Septembre 2018, 02h19

Dans le Loiret, la droite a sauvé les meubles, au soir du second tour des législatives. Trois députés sortant LR retourneront donc sur les bancs de l’Assemblée nationale.

« Il y a un partage entre la République En Marche et Les Républicains. On voit que les candidats LR des villes ont été battus, tandis que ceux qui se présentaient dans des circonscriptions plus rurales ont été élus avec des scores très serrés, hormis sur la première », Hugues Saury, président (LR) du Conseil départemental.

Résumé: 

COUP DROIT - Les candidats Les Républicains (LR) ont finalement bien résisté à la déferlente de La République En Marche (LREM), au second tour du scrutiin des élections législatives, dimanche. En effet, si le premier tour avait permis aux candidats d’Emmanuel Macron de réaliser le grand chelem par un ballotage favorable, trois députés sortants LR ont toutefois réussi à inverser la tendance. Ce second scrutin a largement resserré les écarts jusqu’à permettre à Jean-Pierre Door (LR), Claude de Ganay (LR) et Marianne Dubois (LR) de s’imposer sur la ligne...

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici