Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 22 Janvier 2018, 05h00

Emmanuel Constantin, référent départemental de La République en Marche, analyse le scrutin de dimanche.

« Peu de gens pensaient qu’on gagnerait les six circonscriptions, et moi le premier », Emmanuel Constantin. 

Résumé: 

À CHAUD - Il aurait sans doute pu être l’un des trois députés de LREM à rentrer à l’Assemblé nationale, ce lundi matin. Candidat à la candidature dans la 2ème circonscription du Loiret, investi par les instances nationales, mais déclaré finalement inéligible eu égard à ses fonctions professionnelles, Emmanuel Constantin a eu la charge d’épauler chaque candidat de LREMP dans sa campagne électorale et de servir de médiateur avec les médias. Une mission dont il s’est acquitté avec une maturité surprenante si on s’arrête sur son âge, 26 ans seulement. Pour apostrophe45, Emmanuel Constantin décrypte les résultats de ce second tour. 

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici