Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 24 Juillet 2017, 16h45

Pour le président de l’UDI-Loiret, les futurs députés UDI-LR participeront à une coalition « à l’allemande » rendue inévitable.

« Je ne suis pas en train de dire qu’il faut détricoter le programme d’Emmanuel Macron qui a été président de la République, c’est incontestable », Florent Montillot. 

Résumé: 

NI OPPOSITION-NI COHABITATION - L’accession d’Emmanuel Macron à la présidence de la République et la nomination d’Edouard Philippe comme Premier ministre, bouleversent, et c’est un euphémisme, les équilibres et les alliances historiques parmi les principales forces politiques françaises. Le patron de l'UDI de Dordogne, Jean-Pierre Boyer, a ainsi annoncé, samedi, que localement le parti cassait l'alliance avec les Républicains pour les législatives. 

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici