Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 21 Octobre 2018, 07h46

Le député LR du Loiret réitère son soutien à M. Chat et tacle la SNCF qui porte plainte contre l'artiste orléanais. Lequel risque la prison ferme.

«Laissez donc tranquille ce chat qui nous fait sourire quand on attend les trains en retard», Serge Grouard, député LR du Loiret.

Résumé: 

SOUTIEN - Comme en septembre 2014, le député LR du Loiret, Serge Grouard, réitère son soutien à Thoma Vuille, alias M. Chat, qui risque la prison ferme pour avoir dessiné son chat sur « une cloison temporaire de carton plâtre » à la gare du Nord à Paris. On connaît « l'affection esthétique » de l'actuel adjoint à la stratégie métropolitaine d'Orléans pour le matou jaune poussin, rondouillard et facétieux de Thoma Vuille. Il a d'ailleurs autorisé le graffeur débonnaire à poser sa griffe aux quatre coins de la ville d'Orléans sans être pourchassé par la police. On se souvient que lorsque le député-maire avait appris en 2014 que l'artiste orléanais avait des démêlés avec la RATP qui lui cherchait des puces dans le pelage et lui réclamait 1.800€ au titre des « dégradations » commises dans la station de métro Châtelet, l'élu lui avait déjà apporté son soutien. Sans réserve.

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici