Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 26 Juin 2017, 21h22

Le Garde des Sceaux a répondu aux doléances recueillis par Jean-Pierre Sueur auprès des personnels de la prison, le 5 janvier dernier. 

« Des travaux complémentaires doivent être effectués », indique le ministre, en plus de ceux intégrés dans l'enveloppe d'1, 6 million.

Résumé: 

Le 5 janvier dernier, Jean-Pierre Sueur, sénateur PS du Loiret, se rendait dans le centre pénitentiaire de Saran pour y rencontrer des représentants du personnel en grève, ainsi que le directeur par intérim de l’établissement. Des entretiens à la suite desquels le parlementaire socialiste avait aussitôt écrit au Garde des Sceaux, Jean-Jacques Urvoas, pour l’alerter sur différents points soulevés par le personnel, dont, bien sûr, l’urgence des travaux à réaliser après les inondations survenues dans deux bâtiments en juin dernier. 

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici