Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 24 Novembre 2017, 08h09

Guillaume Peltier, chef de file des Républicains à la Région et porte-parole du parti à l'échelle nationale, demande des « actes forts ».

« Nous voudrions mettre davantage à l’honneur ces Français musulmans pour qu’ils servent d’exemple, et que la jeunesse puissent s’identifier à ces parcours », explique Guillaume Peltier. 

Résumé: 

ENTRETIEN. Guillaume Peltier, chef de file des Républicains dans l’opposition régionale, a réagi sur les réseaux sociaux, comme bon nombre d’élus de droite comme de gauche, après l’assassinat, lundi soir, à Magnanville, dans les Yvelines, d’un couple de fonctionnaires de police, tués à coups de couteau, devant et dans leur domicile, par Larossi Abballa, un Français de 25 ans déjà condamné en 2013 pour « association de malfaiteurs en vue de préparer des actes terroristes ». Le jeune djihadiste, qui avait fait allégeance à l’Etat islamique trois semaines avant son passage à l'acte, a expliqué aux négociateurs du Raid qu’il avait répondu à un communiqué du chef du groupe jihadiste Abou Bakr al-Baghdadi qui demandait de « tuer des mécréants, chez eux avec leur famille ». 

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici