Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 24 Novembre 2017, 08h09

 Le député (LR) du Loiret, Claude de Ganay, estime que les propositions de François Hollande devant le Congès « vont dans le bon sens».

«Quand on est en guerre, il faut des mesures fortes et décisives»

Résumé: 

DÉFENSE - Claude de Ganay, député (Les Républicains) du Loiret, a assisté au coup de barre sécuritaire de François Hollande qui avait réuni quelque 900 parlementaires français devant le Congrès à Versailles, ce lundi, après les attentats terroristes qui ont endeuillé la capitale, vendredi. Un virage inédit pour un président de gauche, visiblement déterminé à répondre «dans l'urgence et dans la durée» à «l'abomination» des attaques de l'Etat islamique qui ont fait au moins 129 morts. L'occasion de savoir si ces mesures sécuriatires inédites pour un président socialiste ont convaincu le député Républicain du Loiret (...)

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici