Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 24 Novembre 2017, 08h28

La charge du député Peltier (LR) contre le gouvernement à propos du CETA a reçu l’approbation de Mélenchon (FI), mardi à l’Assemblée nationale.

Si tout devrait les opposer, il y a toutefois un point de convergence entre les deux hommes : le souverainisme. 

D’UN BORD À L’AUTRE - Quel est le point commun entre Guillaume Peltier, député LR du Loir-et-Cher, et Jean-Luc Mélenchon, député FI des Bouches-du-Rhône ? Si tout devrait les opposer, il y a toutefois un point de convergence entre les deux hommes : le souverainisme. 

Jean-Luc Mélenchon, champion en la matière ou considéré comme tel, ne peut donc qu’être conquis en écoutant le discours de Guillaume Peltier, montant au front contre le gouvernement sur le CETA et et l'accord sur les travailleurs détachés qu'il juge défavorable à l'économie française. De quoi ravir le patron des Insoumis dont les arguments sur le sujet ne sont effectivement pas si éloignés, voire identiques, de ceux du député Les Républicains. Et c’est vraisemblablement la fin de l'intervention du député Peltier, à l’adresse du Premier ministre, qui a particulièrement plu à Mélenchon.

 

« Quand allez vous renoncer à l'ultra-libéralisme? Quand allez vous enfin protéger nos travailleurs, nos ouvriers, nos paysans? Quand allez vous enfin rétablir la souveraineté de notre peuple, la puissance et la grandeur de notre Europe? », a ainsi conclu le porte-parole des Républicains pendant que l'ancien candidat à l'élection présidentielle l'invitait à rejoindre les rangs des Insoumis. On attend la réponse.LRFI_1.jpg

 

 

RZ