Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 15 Octobre 2018, 10h22

Le groupe Servier investit 35 millions d'euros dans une unité de biotechnologie sur le site de Gidy pour devenir un acteur majeur en oncologie.

La région Centre-Val de Loire se situe parmi les premières en Europe en matière de production de médicaments.

Résumé: 

INNOVATION - Le groupe Servier, premier laboratoire indépendant en France, annonce officiellement le démarrage d'un programme de bioproduction sur son site de Gidy. L'investissement nécessaire est estimé à « 35 millions d'euros, hors formation », a indiqué, ce mercredi, Patrice Martin, directeur des établissements industriels Servier du Loiret. Le groupe pharmaceutique orléanais, tristement connu dans l'affaire du Médiator, entend aujourd'hui rattraper son retard dans le secteur de la biotechnologie (...)

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici