Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 23 Janvier 2018, 01h26

Il ne devait certainement pas s'y attendre. Un député (LR) du Loiret est cité par les auteurs du livre polémique dans l'une des affaires qui a éclaboussé le couple  Hollande-Gayet.

François Hollande en conclut : « Ça signifie donc que n'importe quoi peut se dire ou s'écrire. »

Résumé: 

À LA POSTÉRITÉ - Le pavé - dans la marre - de 662 pages des deux journalistes du Monde, Gérard Davet et Fabrice Lhomme, n'en finit plus d'ébranler le sommet de l'État (...) Alors certes, le nom de ce député (Les Républicains) du Loiret, cité à la page 150 du livre « Un président ne devrait pas dire ça… » (Éd. Stock) pourrait paraître anecdotique - excepté peut-être pour l'intéressé - mais l'extrait en question révèle surtout combien la machine médiatique, incontrôlée et donc incontrôlable, happe, broie et jette (...)

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici