Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 14 Décembre 2018, 16h21

Le site de l'ancienne prison d'Orléans appartient désormais aux domaines de l'État. Mais la Ville est prioritaire pour se porter acquéreur. 

 C'est par courrier que le député-maire UMP d'Orléans, Serge Grouard, a été informé de cette décision, après plusieurs sollicitations auprès du ministère de la Justice et « deux ans d'attente »

Résumé: 

PROJET - Le site de l'ancienne prison d'Orléans appartient désormais à France Domaine. La Ville est désormais prioritaire pour se porter acquéreur. Mais dans quelles conditions ? Voilà une décision qui intervient curieusement le jour de l'inauguration du nouveau centre pénitentiaire d'Orléans-Saran.Ces premiers éléments d'information devraient toutefois permettre d'envisager l'avenir de ce site, jusqu'ici propriété de l'État (...)

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici