Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 27 Mai 2017, 11h52

Après le désistement de Jean-Louis Borloo, le maire a proposé au chanteur, qui donne un concert la veille dans la cathédrale d'Orléans, de présider, le lendemain, les fêtes johanniques. Mais lui aussi avait d'autres engagements parisiens...

Finalement, faute de solution, l’on sait que le maire d’Orléans a invité les 21 maires des commune de la récente métropole afin de promouvoir le nouveau statut de l’agglomération orléanaise.

Résumé: 

QUAND ÇA VEUT PAS ... Plusieurs invitations avaient été lancées par le cabinet du maire, naturellement, pour le 14 mai et le traditionnel cortège johannique. Tardivement, Olivier Carré, maire (LR) d’Orléans, a indiqué sur son compte twitter que Jean-Louis Borloo, ancien ministre sous les présidences de Jacques Chirac puis de Nicolas Sarkozy, avait accepté de présider les fêtes de Jeanne d’Arc, un an après Emmanuel Macron. Mais voilà, pour des raisons qui sont liées à ce calendrier politique chargée, (...)

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici