Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 14 Décembre 2018, 10h45

Si, pour 2018, la tradition devrait reprendre ses droits, pour cette année, après le désistement de Jean-Louis Borloo, Olivier Carré a invité les 21 maires de l'agglomération, devenue métropole, à défiler à ses côtés. 

On se souvient que Serge Grouard avait, lui aussi, dérogé à la règle d’inviter une personnalité extérieure à la ville en défilant aux côtés de ses deux prédécesseurs.

Résumé: 

ACCORD DE PRNCIPE - Après avoir défilé dans les rues d’Orléans le 8 mai 2016, Emmanuel Macron, élu dimanche huitième président de la Ve République, devrait rendre à nouveau hommage à Jeanne d’Arc lors des festivités 2018. Selon nos informations, le nouveau chef de l’État aurait en effet donné un accord de principe au maire d’Orléans (LR), Olivier Carré, pour fouler à nouveau la pavé orléanais l’année prochaine, renouant ainsi avec la tradition qui voulait, depuis le Général de Gaulle, que le président nouvellement élu participe aux fêtes johanniques, à Orléans, l’année qui suit son entrée à l’Élysée. Une tradition mise à mal par Nicolas Sarkozy puis par François Hollande, deux présidents qui ont « boudé » durant leur mandat (...)

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici