Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 24 Janvier 2018, 02h21

Didier Verchere est un citoyen en colère, las d'observer la pollution sur les bords de Loire. Il a donc décidé d'agir et de lancer une pétition.

« Que les politiques prennent leurs responsabilités pour que nos détritus ne partent pas aux quatre vents. »

Résumé: 

AFFLIGEANT - Didier Verchere est « un citoyen qui en a marre ». Las d'observer sa Loire transformée chaque jour en « dépotoir à ciel ouvert ». Au-delà d'un simple coup de gueule, cet amoureux du fleuve royal a surtout décidé d'agir et de sensibiliser, ou plutôt réveiller les pouvoirs publics sur « cette catastrophe » écologique. « À quand la Cop 45 ? », grince des dents Didier Verchere, après avoir écrit au député-maire d'Orléans, Olivier Carré (Les Rép), et fait copie à Charles-Éric Lemaignen, président (Les Rép) de l'AgglO d'Orléans-Val de Loire, la bien nommée. Pour l'heure, « c'est resté lettre morte », précise-t-il. Je me fous que ce soit de droite ou de gauche, il faut que ça bouge. »

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici