Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 17 Octobre 2018, 18h49

Alors que la collectivité a annoncé la création de deux nouveaux lycées, un colloque s’est tenu pour en définir le prototype.

25% du budget de la Région est consacré à la rénovation et la construction des bâtiments et à la mise en place d'action éducative. 

Résumé: 

FUTURISTE - Quel visage architectural auront les lycées et les centres de formation (CFA) dans un avenir proche ? La révolution numérique, les évolutions pédagogiques, l’organisation du temps scolaire - sans même parler du défi environnemental - ont redéfini les usages d’une classe, le positionnement de l’enseignant, la manière de travailler des élèves. Le constat qu’il en ressort révèle que les établissements scolaires ne correspondent plus aujourd’hui aux attentes et aux nouvelles habitudes de travail des enseignants comme des élèves, et ce, tant au niveau de l’organisation des espaces que des mobiliers qui sont mis à  leur service. Dans la perspective de construire deux nouveaux lycées, l’un dans le Loiret, l’autre en Eure-et-Loir, la Région, qui à la charge de 98 établissements publics, a organisé vendredi un colloque au Frac Centre-Val de Loire, réunissant acteur de l’Éducation nationale et experts pour échanger, justement, sur ce que pourrait être le prototype d’un lycée du futur. Cathy Munsch-Masset, vice-présidente déléguée à l’Éducation et à l’apprentissage, dévoile quelques pistes de réflexion.  

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici