Le pure-player qui vous sort de votre quotidien

Le 14 Novembre 2018, 01h20

La mise en œuvre de la réforme se précise à Orléans. Son organisation, et le contenu pédagogique qui y a été associé, ont été communiqués ce vendredi par Florent Montillot, l'adjoint en charge du dossier. 

470 personnes travailleront auprès des enfants après le temps dédié à l'Éducation nationale à proprement parler

Résumé: 

RÉFORME. Elle sera mise en œuvre, à la rentrée de septembre, dans les 67 écoles publiques d'Orléans. Contre mauvaise fortune bon cœur. Les contours de son organisation sont aujourd'hui plus nets, plus précis, arbitrés à l'issue d'une consultation à laquelle ont pris part les acteurs de l'Éducation nationale, les services municipaux et les parents. « Ce n'est pas notre réforme. Ce ne sont pas les rythmes seuls qui vont réhausser le niveau des élèves. De notre côté, il faut tirer partie de cette obligation pour faciliter la vie des familles, améliorer encore l'égalité des chances et continuer à faire progresser nos élèves », déclare Florent Montillot, adjoint désormais en charge de ce dossier. 

Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné.

Pour vous abonner, cliquez ici